Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Je fais assez rarement des tartes salées...

 

tarte-cacahuete-amarante-romanesco-tofu-sauce-soja--sans-g.JPG

 

        Je ne sais pas pourquoi, pourtant c'est aussi simple et facile à faire que des tartes sucrées cependant je n'ai pas eu l'habitude d'en manger, même lorsque je pouvais encore consommer des aliments gluténeux. Mais j'ai eu envie d'essayer, de voir un peu comment je pourrais faire pour transformer la tarte salée en un voyage gustatif... Pour cela j'ai utilisé l'amarante, une plante qui donne bien du fil à retordre au Roundup et aux agriculteurs qui l'utilisent en ce moment au Etats Unis pour éradiquer ce "fléau" résistant et envahisseur dans leurs champs de maïs OGM (les OGM et la transmission de leurs gènes modifiés n'y sont surement pour rien...).

        Soyons plus sérieux ^^ ! Oui, l'amarante a bien des qualités, autres que celles citées plus haut. Tout d'abord elle est une des plantes fournissant les plus hauts rendements de graines par plant, et cela sans aucun intrant chimique ! Par ailleurs dans l'amarante, rien ne se perd, ses grandes feuilles à cadre sont semblables à celles des blettes et sont aussi comestibles tant en salade que cuites et incorporées dans vos recette.

        Certes les populations des pays du Nord ne sont pas habituées à cette petite graine, à ses feuilles et à sa cuisine mais elles y gagneraient car l'amarante referme de nombreuses qualités nutritionnelles ! A commencer par une richesse en protéine et en vitamine B9 (acide folique) assez impressionnante. Elle est aussi très riche en minéraux comme le calcium et le magnésium. Je vous laisse le loisir d'aller chercher les multiples autres nutriments que cette petite graine contient et je vais pour ma part retourner à la cuisine pure et dure.

 

Prêt à faire une pâte à tarte originale ! 

 

 

Ingrédients :

Pour une tarte de 32 cm de diamètre

- 80 g d'amarante sans gluten cuite

- 50 g de farine d'amarante sans gluten

- 50 g de farine de quinoa sans gluten

- 50 g de farine de riz sans gluten

- 30 g de purée de cacahuète complète sans gluten

- plus ou moins 12 cl d'eau

- 1 cuillère à soupe bombée de fibre de psyllium

- environ 35 g de cacahuète grillées salées sans gluten (attention je n'ai trouvé qu'une seule marque pour l'instant qui soit sûre, me contacter si vous souhaitez l'avoir)

 

        Commencer par mélanger la farine d'amarante, de riz semi-complet et de quinoa, la fibre de psyllium et le sel. Puis ajouter les graines d'amarante cuites ainsi que la purée de cacahuète et les cacahuètes grossièrement hachées. Enfin, rajouter l'eau progressivement et mélanger le tout à la main. Vous devez obtenir la texture d'une pâte sablée et pouvoir former une boule. Selon les utilisations, on peut la garnir directement lorsque les ingrédients ne rejettent pas trop d'eau à la cuisson ou la précuire 12 à 15 min à 180°C si vous souhaiter la garnir avec des aliments qui dégorgent beaucoup d'eau ou avec une pâte liquide. Elle se congèle aussi très bien, ce qui est bien intéressant pour pouvoir refaire des tartes à volonté !

 

 

        Cette pâte à tarte à trouver à s'accorder avec du tofu mariné à la sauce soja et des fleurettes de choux romanesco... Peu commun mais exceptionnellement bon. De quoi vous transporter loin, loin, loin...

 

 

Suite au prochain épisode !

 

 

Tag(s) : #Sans Gluten, #Sans Lactose, #Tartes, #Végé, #Amarante, #Sans oeuf, #Pâtes de base, #Quinoa, #Plats