Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Vous avais-je parlé d'un anniversaire fêter il y a peu ?

 

        Et bien ce fût aussi celui d'un autre membre de la famille très peu présent dans le tableau : Big Brother ou Mr XXX. Pourquoi est-ce important de le souligner ? Car cela fait longtemps que nous n'avons pas fait de grande fête de famille avec grands-parents, cousins, oncle et tante ... Et qu'à l'occasion de ces deux anniversaires le Philou a eu cette (bonne?) idée de réunir 25 personnes pour un déjeuner ... Des souvenirs remontent d'une époque lointaine, où à l'âge de l'insouciance, ces grandes fêtes dominicales étaient très attendues. Un CD des Voix en Or, le soleil, toute la maison bouleversée, les tables bougées afin d'accueillir tout ce beau monde, une excitation du mouvement... et une impression de gigantesque d'une petite fille au milieu de tout ça... Hum, de très beaux souvenirs.
        Mais bien que tout cela soit agréable, la partie "déjeuner" pourrait poser problème lorsque l'on doit effectivement tout préparer sans rien de déjà tout fait (brochettes du boucher, couscous du traiteur, gâteau des mamies...). Problème est un grand mot, disons plutôt un travail d'endurance et de planification rigoureuse. Voilà un menu élaboré afin de pouvoir contenter tout le monde et de n'avoir à faire que le strict minimum tout en faisant bon.

 

  • En apéro, une chance est d'avoir quelques petits gâteau, des cacahuètes (Menguy's sont sûr) et de la charcuterie certifiée même pour les traces infimes à acheter en ligne sur l'Epicerie des Allergiques.
  • Pour l'entrée nous avions pensé à du melon mais tout le monde ne l'aime pas dans la smalah, donc il y aura un mix de melon et une grosse salade avec du maïs (donc je me contenterais du melon ^^), des tomate, du concombre.... La totale quoi !
  • Le plat fût assez compliqué à trouver. Nous avions d'abord eu dans l'idée de faire des brochettes (que j'avais déjà fait pour un diner entre amis ou nous étions 7 et que je n'ai TOUJOURS PAS posté !) mais cela faisait beaucoup trop de préparation. L'option de compromis qui fût adoptée : des blancs de poulet marinés et cuits au four à l'avance. Une dégustation froide ne devrait pas gêner au vue du temps prévu ce weekend ! En accompagnement la ratatouille a fait l'objet d'une grand réflexion avant d'être adopté. Le riz d'accompagnement fût oublié faute d'en trouver un vraiment sûr.
  • Et pour le dessert, ce sera des grands bols de danette maison (4 à 5 fournées... fiuffff), accompagné de fraises ou de framboises (selon ce qui sera le plus disponible) et d'une crème fouetté. J'aurai donc le droit à une double ou triple part de fruits !!!

        Maintenant que le plan a été énoncer, rentrons un peu plus dans les détails de la galère de la préparation... Une bonne ratatouille c'est : des courgettes, des aubergines, des poivrons, des tomates, des oignons et l'assaisonnement maison qui fait la différence. On coupe, on tranche, on fait revenir ou griller et on laisse mijoter. Oui mais pour 25 ? Haha, et bien voyons un peu les quantités pour rigoler !

 

La méga Rata de Toutitelulu

 

Pour environ 25 personnes (j'espère bien que ça suffira !)

Ingrédients :

- 6 aubergines bios

- 15 à 17 courgettes bios de bonne taille

- 3 gros poivrons verts bios

 - 3 gros poivrons rouges bios

 - 3 gros poivrons jaunes bios

- 1 kilo 500 d'oignons (congeler et heureusement pour mes Tits bras...)

- 4 boîtes et demi de tomate pelées de 800gr (là aussi, dieu merci j'ai pu les substituer au "vraies" tomates...).

- des herbes de Provence

- du sel de l'Himalaya brut

- du poivre

- du piment d'Espelette

- beaucoup d'ail !

 

        Commencer par faire revenir l'ail à feu vif dans de l'huile D'OLIVE. Y ajouter les oignons émincés et baisser à feu doux au bout d'environ 7 min, ou lorsque les oignons ont commencé à réduire. Assaisonner avec les herbes, le sel, le poivre et le piment d'Espelette en grande quantité. Laisser mijoter à couvert (ici le temps de couper les poivrons). Couper tout d'abord les poivrons verts et les ajouter aux oignons. Couper ensuite les poivrons jaunes et les ajouter eux aussi au mélange. Faire de même pour les poivrons rouges. Le tout doit rester à feu doux (surtout avec ces quantités gargantuesques car il faut du temps pour toute cette découpe). Un fois que tout a été ajouté, monter un peu le feux, pas trop tout de même et ajouter les tomates en boîtes ou fraiches si le courage est au rendez-vous pour couper 3,6 kilos de ces dernières !

        Couper les courgettes en rondelles grossières (1, 2, 3, 4, 5, 6 ... hop, le tout dans un saladier en céramique. Hop, direction la .... BRIIING !!! Nooooooooooooooooooooooooooooooooon... Tout mon labeur a fini par terre au milieu de débris de céramique. On s'imagine mal à quel point on peut devenir croyant dans ce genre de situation : j'ai prié pendant une bonne minute pour pouvoir retourner 5 minutes en arrière ! Finalement j'ai nettoyé les dégâts, emmener les courgettes au tas de compost du fond du jardin et décider d'éplucher le reste des courgettes puis d'aller en racheter au petit primeur bio de la ville). Donc couper les courgettes et les ajouter au tout. Verser environ 500 ml d'eau pour chaque gamelle de ratatouille (il faut que cela "baigne" un peu). Pour les aubergines, j'ai mon Tit truc à moi : un grillage au four. Donc regardez mes Toutits cubes d'aubergines grillés si vous voulez ! Ajouter ces derniers une fois que la ratatouille  a bien mijoté (environ 1h30 à feu moyen).

 

méga rata pour anniv aubergine

 

Et voilà ! En tout, 15 litres de ratatouille à congeler dans des barquettes en aluminium : la dooooooooose !

 

Mamamia... et dire qu'il reste encore tant de choses à faire...

 

 

Tag(s) : #Sans Gluten, #Sans Lactose, #Sans oeuf, #Salé, #Plats, #Accompagnement, #Végé, #Repas