Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Plus de Danette à la maison...

 

danette-maison-sans-gluten1.JPG

 

        Pour moi ce n'est pas un souci car je n'apprécie pas leur goût chimique et leur texture de pot pour bébé. Mum non plus n'est pas affecté par ce changement. Celui qui en patie c'est le Philou. Son dessert favoris c'est ça. Les goûts chimiques : il aime, je dirais même plus il adore (voilà pourquoi le coca et tout les gâteaux industriel lui plaisent autant). Oui mais là, il faut bien changer... La question était : peut-on faire des danettes maison sans gluten et sûr ? Réponse simple : bien sûr ! Et oui, du chocolat en poudre, du sucre de canne sûr, de la fécule, de la vanille et du lait, rien de plus compliqué que cela en soit.

        Il y a toujours du lait mais après tout ce n'est pas pour moi une fois encore donc juste une limite de risque de contamination est toujours appréciable ! Je ne sais pas si Danone certifie ces produits sans gluten mais personnellement je n'aurais pas confiance. Au moins ici on sait ce que l'on met dedans : aucun additif et que du naturel (presque que du bio en plus !).

 

Et si on arretait la parlotte et qu'on s'y mettais  ?

 

 

Pour 6 pots moyens (recyclage des pots de crêmes La Laitière retrouvés dans le fond d'un placard à la cave ^^)

Ingrédients :

- 23 gr de fécule de maïs (certifié SG et bio)

- 60 gr de sucre de canne roux (sûr : Marque Destination Bio)

- 7 gr de sucre vanillé *(voir Note)

- 50 gr de cacao en poudre (sûr)

- 50 cl de lait (environ 525 gr je crois)

 

        Dans une casserole mélanger la fécule, les sucres et le cacao jusqu'à ce que le tout soit homogène. Rajouter ensuite petit à petit le lait pour obtenir de nouveau un mélange homogène. Mettre la casserole à chauffer sur feu moyen tout en remuant. Au bout de 10 à 15 minutes le mélange s'épaissit et il ne reste alors que deux minutes environ pour ne pas se louper ^^. Mélanger énergiquement au fouet jusqu'à ce que la consistance soit celle d'une crême (surtout dans le fond de la casserole) puis verser dans les pots.

        Recouvrir ces derniers d'un film alimentaire qui soit au contact avec la crême pour éviter la formation d'une couche plus solide. Laisser refroidir entièrement avant de mettre au réfrigérateur au moins 1 heure. Les gourmands qui dégusterons ces Danettes avant qu'elles ne soient froide risque d'être déçu car le goût n'est plus le même si elles sont chaudes.

 

Note :

        Le sucre vanillé à la maison à TOUJOURS été fait comme ça à la maison : un sucrier, une gousse de vanille naturel (maintenant COOK, mais provenant des Antilles avant) et du sucre de canne. On met le sucre et la gousse de vanille dans le sucrier et voilà le travaille. C'est dur n'est-ce pas ? Hey, devinez quoi ? Le Philou à préféré le fait maison au chimique ! Le pire est que Mum s'y est mise aussi du coup car apparement, le goût qu'elle n'aimait pas dans les Danettes ne s'y trouve plus. Et bien sûr cela retombe sur moi : "A cause de toi je mange des Danettes ! " " Et comme elle les mange je n'en ait plus !".

 

Ahlala... ^^ C'est qu'il vont finir par se chamailler comme des gamins ces deux là !

 

        En tout les cas voici maintenant la question à se poser : Comment se fait-il qu'autant de cochonneries se trouvent dans une simple Danette vu que l'on a ici la preuve par A+B qu'il est possible de faire pareil (et mieux) avec QUE du bon ? La réponse... simple un nouvelle fois, le coût, le rendement, la productivité : l'esprit de l'Homme quoi. C'est bête hein, un Homme ! Et faire du Coca ? Humm, là franchement je ne pense pas car au vu des composants les équivalence en naturel ne sont même pas possible. Je dirais que c'est de la Me*de en bouteille !

 

En tous les cas, au revoir les Danettes et bonjours les Toutitnettes !

 

 

Tag(s) : #Sans Gluten, #Sans oeuf, #Végé, #Chocolat, #Dessert, #Petits Plaisirs sucrés, #Sucré