Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Désormais, lorsque j'achète un ou deux poulets à notre petit producteur, je le cuit et récupère directement les restes pour les cuisiner (cuisses et ailes le plus souvent).

Boulettes de poulet sauce basquaise en bocaux sans gluten, sans lactose et sans caséine

 

         Avant je les congelais entières et souvent ces cuisses et ailes restaient quelques bons mois dedans sans que j'ai vraiment l'envie de les en sortir... Car recuites, elles sont en effet souvent bien plus sèches. De même, les décongeler pour les dépiauter et les cuisiner n'est pas une tâche facile. On sait bien que le poulet froid est bien plus difficile à dépiauter que le poulet encore tiède. Donc maintenant, c'est ce que je fait après le repas : corvée de dépiautage de poulet. Ensuite, soit je congèle les petits morceaux (pour une sauce par exemple) soit je les cuisines le jour même ou le lendemain, en cakes, en terrines ou encore en boulettes !

 

 

Ingrédients :

Pour 4 bocaux de 375 ml de boulettes et de sauce (soit un petite trentaine de boulettes)

Pour 3 bocaux de 500 ml de sauce basquaise aux légumes

- deux traits d'huile d'olive

-  5-6 gousses d'ail

- deux poignée d'herbes du jardin : romarin, sarriette et thym

- 4 courgettes de taille moyenne

- 1 sachet de 160 g d'olives vertes en saumure (certifiées sans gluten, ramenées d'un petits voyage à Barcelone ^^)

- un reste de sauce tomate au poivron congelé (environ 300 g, soit 1 petit poivron vert, jaune et rouge + 100 g de pulpe de tomate, enfin plus ou moins ^^)

- 2 boites de pulpe de tomate de 400 g (j'ai une marque bio sûre de tout risques de contamination croisée avec du gluten et pas chère)

- une vingtaine de tours de moulin de poivre

- quelques grains de gros sel

- 2 cuisses et 2 ailes de poulet cuites, dépiautées

- 3 oeufs

- une cuillère à café d'épice Sambal Ulek (certifié sans gluten, provenant des US, un grand merci encore à mon amie) / on peut les remplacer par du piment plus simplement.

 

        Commencer par réaliser les boulettes en mélangeant la viande, les oeuf et les épices Sambal Ulek (ou le poulet) et les mixer à l'aide d'un mixeur plongeur. Laisser reposer de côté et passer à la sauce. Pour cela, mettre un fond d'huile d'olive dans une grande casserole puis ajouter l'ail coupé en lamelle et les herbes. Laisser rissoller un peu à feu moyen et ajouter les courgettes coupées en rondelles. Déglacer avec les deux boites de pulpes de tomates, ajouter les olives et la sauce aux poivrons (ou les poivrons crus), assaisonner avec le sel et le poivre et ajouter un grand verre d'eau. Laisser mijoter à petit feu à couvert pendant une vingtaine de minutes.

        Puis revenir vers le mélange pour boulette et les former au fur et à mesure en les ajoutant directement à la sauce pour les faire cuire doucement. Une fois toutes formées et mises à cuire, laisser mijoter quelques minutes à feu doux. Couper le feu, remplir les petits bocaux avec les boulette et un peu de jus pour les recouvrir puis remplir les plus gros bocaux avec le reste de la sauce aux légumes. Mettre à stériliser au stérilisateur à 100°C (ou sur cuire pour certains stérilisateurs) et régler le temps sur 120 minutes. Une fois stérilisés, il ne reste plus qu'à les laisser refroidir et à les stocker dans une réserve (frais, sec et à l'abri  de la lumière).

 

Boulettes de poulet sauce basquaise en bocaux sans gluten, sans lactose et sans caséine

 

        Bien que je les ais faites à 9h30 du matin, je n'ai pas pu m'empêcher de les goûter tellement leur fumet me titillait les narines ^^. Bilan, c'est divin, pas cher, ça utilise des choses souvent "délaissées" dans un frigo ou un congélateur et franchement, c'est assez rapide à faire ! Cela sera bien pratique de les ressortir une journée de flemme ou très chargée...

 

 

Alors à vos casseroles et à vos bocaux !!!

 

 

 

Tag(s) : #Sans Gluten, #Sans Lactose, #Salé, #Viande, #Bocaux, #Plats, #Accompagnement, #Entrée, #Oeuf