Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Qu'est ce que la cuisine fusion ?

Sole fusion Japon-Thaïlande, blanc de poireaux au four sans gluten, sans lactose ni caséine

            La cuisine fusion est un concept très simple : mélanger saveurs et ingrédients de deux pays pour donner un plat original. Comme je suis dans ma lancée "Asie" depuis quelques semaines, voilà une petite recette qui peut vous donner un apperçu de la fusion Japon-Thaïlande !

 

 

Ingrédients :

Pour deux personnes

Soles à l'unilatérale

- 2 belles soles

- 1 cuillère à soupe d'huile de sésame

- 1 cuillère à soupe de sauce soja sans gluten (San-J)

- quelques tours de moulin de poivre

Poireaux au four

- 3 poireaux (conserver les blancs et les racines et congeler les verts pour un futur bouillon ou une soupe par exemple)

- 2 gousses d'ail

- 1 cm de gingembre

- 1 cuillère à café bombé d'épices thaï (Bankok seasonning d'une marque d'épices sans gluten des US)

- 1 cuillère à café de pâte de miso rouge (testé sans gluten, faite sur base de riz)

Assaisonnement

- 2 cuillères à soupe de gomasio amélioré maison

- le jus d'un citron bergamote

 

        Commencer par préparer les poireaux en coupant deux tronçons dans chaques blancs (essayer de faire des tronçons plus ou moins de la même taille). Puis les fendre dans la longueur et assaissonner en étalant la pâte de miso et en saupoudrant d'épices thaï. Ajouter le gingembre et une gousse d'ail émicés grossièrement. Arroser d'un fond d'eau et mettre à cuire à four chaud à 210°C pendant une trentaine de minute en vérifiant la cuisson et en arrosant toutes les 10 minutes.

        Ensuite passer à la préparation des racines de poireau frite. Mettre les racines dans une casserole avec environ 1 cm d'huile de sésame. Laisser cuire à feu doux et ne surtout pas faire comme moi (augmenter le feu sans le faire exprès sur une plaque de cuisson à induction... Je me suis retrouvé avec 3 choses noirâtre...). Puis lorsqu'il ne reste environ que 10 min de cuisson pour les poireaux, commencer à préparer les soles. Dans une poêle chaude, verser la sauce soja et l'huile de sésame et faire revenir une gousse d'ail avec un peu de poivre. Puis une fois bien chaude, placer les deux soles dans la poêle et laisser cuire ainsi une petite minute avant de baisser à feu moyen pour une cuisson à l'unilatérale d'une dizaine de minute. Déglacer régulièrement la poêle avec un peu d'eau et arroser les soles avec le jus obtenu. Normalement le tout devrait être cuit à peu près en même temps, il ne reste plus qu'à servir à l'assiette ou au plat. Assaisonner enfin avec une cuillère de gomasio par assiette et un peu de jus de citron bergamotte pour relever un peu.

 

Sole fusion Japon-Thaïlande, blanc de poireaux au four sans gluten, sans lactose ni caséine
Sole fusion Japon-Thaïlande, blanc de poireaux au four sans gluten, sans lactose ni caséine

        L'association de tous ces goûts, acidulé du citron bergamotte, tout doux de la sole, très légèrement amer du poireau, relevé des épices, et caramélisé du miso et de la sauce soja : un régal ! Avec la cuisson au four les poireaux sont comme confits dans leur jus épicé. La sole quant à elle, hummmm j'en mangerais bien encore !

 

 

Bonne dégustation les gourmands, même sans gluten !

 

 

Tag(s) : #Sans Gluten, #Sans Lactose, #Sans oeuf, #Salé, #Plats, #Entrée, #Accompagnement, #Poisson, #Végé, #Repas